Villes et crise au Liban, le 22/10/2021 au CERI Sciences Po

L’effondrement financier, économique, infrastructurel et social que connaît le Liban trouve ses racines dans trois décennies de politiques publiques mettant en avant un modèle de développement urbain aux effets délétères. Les interventions à ce séminaire, basées sur des travaux doctoraux en cours, analysent ces choix de politique publique et réfléchissent aux alternatives qui s’esquissent, dans le domaine urbain et énergétique.

Générateur électrique à Mar Mikhael, face au port de Beyrouth, devant un immeuble en reconstruction (cliché Eric Verdeil, juillet 2021)

Le séminaire aura lieu le vendredi 22 octobre au CERI, Sciences Po, salle du conseil, de 14h à 17h. Il est organisé avec le soutien du programme Hybridelec, financé par l’ANR.

Présentations

Petra Samaha, doctorante, CERI Sciences Po : Land as a Cash Machine. The case of Lebanon

Alix Chaplain, doctorante, CERI Sciences Po : La diversification des configurations de fourniture d’électricité au Liban : vers une différenciation territoriale et sociopolitique des pratiques d’accès

Discutant : Jihad Farah, Professeur, Département d’urbanisme, Université Libanaise

Organisateur : Eric Verdeil, Professeur, chercheur au CERI-Sciences Po

Inscription obligatoire via ce formulaire



Citer ce billet
Eric Verdeil (2021, 8 octobre). Villes et crise au Liban, le 22/10/2021 au CERI Sciences Po. Hybridelec. Consulté le 12 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/prnp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search