[Document de travail] Entreprises et hybridation des dispositifs sociotechniques locaux dans les villes du Western Cape (Afrique du Sud)

Auteur : Alain Dubresson

Document de travail produit dans le cadre du programme Hybridelec. En ligne : https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02306527

Mossel Bay: Equipements des bâtiments et services municipaux, réalisation en 2016 (Photo : Alain Dubresson)

Résumé

La diversification des dispositifs sociotechniques (DST) d’entreprises par adjonction d’énergies ‘vertes’, particulièrement le solaire photovoltaïque (PV), est très inégale dans le Western Cape. Les changements observés semblent préfigurer une hétérogénéisation croissante des DST avec le développement, outre du PV, de solutions concurrentes ou complémentaires, voire avec l’émergence de symbioses industrielles locales façonnées autour de la biomasse. Après avoir rappelé le contexte dans lequel progresse la production d’électricité ‘verte’ dans les entreprises elles-mêmes, les nouvelles caractéristiques d’une offre de plus en plus sophistiquée sont exposées. Puis est soulignée l’extrême diversité des situations selon les types d’activité économique ainsi que l’hétérogénéité de la demande des entreprises en énergie électrique. Il est suggéré en conclusion de confronter les données empiriques à un croisement de deux corpus conceptuels, la ville néolibérale et la justice énergétique. Les exemples choisis sont extraits de monographies réalisées à partir d’enquêtes de terrain conduites au second semestre 2018 avec Sylvy Jaglin dans quatre villes de la province du Western Cape, Le Cap, George, Mossel Bay et Swellendam.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.